Actualité

Que du bonheur !

Posté le 07-04-2019 à 21:55

Que du bonheur !

Une température clémente , un peloton de 25 cyclos , aucune intervention pour David , le Saint-Bernard du jour .Les ouvreurs attitrés étaient au poste et Philippe , convalescent , a rempli vaillamment sa fonction pendant les trois quarts de la randonnée . Christian V. (dit Cricri d'amour ou Ti chauve ) ,Bruno H. , Georges H. ,Flori DC ,Benoit R. pointaient leur nez pour la première fois , mais c'est un groupe compact qui est arrivé au pied du Bouny comme souhaité A Ô regard ,Ti Chof ma fè remarké ke no ékipmans paçè du MR ô Cdh; vois si 1 ptit apèrsu de sqi vous atan avèc le pact d'eksellens .Merveilllieu, nom? Les Colombiens s'imposent petit à petit dans les côtes: El Pirardo ( traduction libre , Le Pirate en hommage à Pantani) a accompagné les premiers attaquants dans le Bouny , El Mafioso a suivi (à surveiller , car il multiplie les poussettes ) ,seul El Diabolo est resté modestement dans sa boite Au sommet du Bouny , m'a-t-on dit , j'étais un peu loin , Daniel G. , bien aidé par son collègue Benoit R. , a profité de l'absence de Michel V. ,qui récupérait de ses efforts de la semaine dernière sur une île paradisiaque , pour devancer Michel B. D'après ce dernier , ils ont sucé le bien nommé Babar (quel souffle!) pour l'avaler à 500 mètres de l'arrivée .Il faut ajouter qu'ils bénéficiaient d'un billet de sortie vu qu'au Ritz , ils payaient un verre pour leur anniversaire .Moi ministre , Michel en a encore pour 9 ans et Daniel pour 15 (je tiens compte de la pénibilité du travail et de mon espérance de vie ). Dans la taverne du réconfort , double surprise : Nathalie , le bras en écharpe ,qui doit se montrer patiente et Alain , notre vice-président , qui devrait nous accompagner dimanche avant SON tour de France . B.G.





WANTED : ouvreurs !

Posté le 02-04-2019 à 16:48

En raison de la pénurie d'ouvreurs , pour des raisons diverses , Michel V. ,dit "grosses cuisses" , s'est mis en tête de mener le peloton malgré le véto ferme et catégorique émis par Benoit B. lors de l'assemblée générale . Ne lui jetons surtout pas la pierre , il a voulu rendre service au club ; malheureusement , les produits qu'il ingurgite , dont la date de péremption est dépassée , parfois largement , doivent avoir des vertus énergétiques insoupçonnées . Alors que certains s'essoufflent , tirent la langue pour rester dans le sillage , il se promène , semble encore nettement plus à l'aise que ceux qui ont une assistance électrique . Pour se dépenser quelque peu , il devrait accomplir son rôle de capitaine de route , car pour reprendre une expression chère à l'entraineur du club dont sont supporters tous les Wallons dignes de ce nom , il s'est installé dans une " zone de confort " qui rend la position de certains parfois très inconfortable . Ce que je ne comprends pas , au CCTNS , c'est qu'on y va progressivement pour le kilométrage , mais vraiment pas pour les moyennes , il suffit de lire les commentaires précédents pour s'en rendre compte .Ce dimanche , la randonnée avait été durcie par la grâce des travaux qui jalonnent notre beau territoire (il y en a tellement , on devrait rouler sur un billard ), pourtant la moyenne est supérieure à celle de l'année dernière sur un parcours roulant . Un mois vient de s'écouler avec des conditions climatiques assez défavorables , certains ont peu roulé , il faut donc se poser les bonnes questions : dimanche , TROIS FIDELES CYCLOS NOUS ONT ACCOMPAGNES MOINS DE DIX KILOMETRES : est-ce le but recherché après avoir lancé le rappel pour le quarantième anniversaire ? Points positifs : une vingtaine de cyclos...au départ ,le bon travail des capitaines (notamment Benoit C. dispensant ses conseils à Dino et Jacques , muté en Bon Samaritain , sans lequel je n'aurais peut-être pas réintégré le groupe ). Côté émotions : un signaleur (Jacques , je pense) a failli se faire couper en deux à la sortie de Herve . peu après les établissements Detry , Jacques (décidément Saint Christophe veillait sur lui) a déboité sans regarder derrière lui dans la côte de Val Dieu à Charneux , le président ,par manque de lucidité vu l'effort intense qu'il était en train de fournir , m'a dépassé par la droite , ce qu'on évite de faire chez les cycloTOURISTES. En conclusion , le 7 avril , si les ouvreurs réalisent leur travail correctement jusqu'à Louveigné , on devrait retrouver un groupe compact au pied du Bouny où certains pourront se lâcher pour améliorer LEUR moyenne .





RANDO DU 24 MARS - MAREE ORANGE

Posté le 25-03-2019 à 19:30

RANDO DU 24 MARS - MAREE ORANGE

Enfin, la météo annonce un temps calme et sans pluie ce dimanche matin. Effectivement, beaucoup s'étaient fait la même réflexion et en arrivant au Ritz on a pu constater rapidement qu'une marée orange allait envahir le trottoir. Pour beaucoup s'est le démarrage officiel de la saison et c'est avec bonheur qu'on retrouve plus de 22 cyclos pour prendre la route escortés du fils de Daniel G que son père a réquisitionné pour être le chauffeur de notre voiture suiveuse. Jacques n'est pas venu que pour prendre les sous et les présences, d'une part il a décidé de rouler et d'autre part il distribue aux membres présents une belle paire de chaussettes CCTNS. Elles sont très jolies et en plus elles sont confortables nous dit Jacques. Michel B nous annonce que Nathalie P s'est fracturé le coude et qu'elle ne pourra malheureusement pas rouler pendant quelques semaines. Bon rétablissement Nathalie. Nous voici partis et les ouvreurs, capitaines de route et de queue s'organisent. David D et Christophe B ont raté la photo de début de saison, on en refera une plus tard. Le parcours n'est pas spécialement long mais nous savons que la répétition des petites côtes de notre pays de Herve fait mal aux jambes et après chaque côte le peloton à tendance à s'étirer. Il faut régulièrement serrer les rangs car 23 cyclos ça prend de la place sur la route mais c'est tellement beau à voir avec cette couleur orange fluo. Nous prenons la collation à Mouland puis nous nous dirigeons vers le pied de la côte de Richelle pour la dernière difficulté de la matinée. A Cerexhe, la nouvelle route derrière le parc à déchets verts est plus paisible que la grand route pour nous ramener à Retinne où le sprint final n'est pas oublié par les habitués. Nous avons roulé 51 km à 23,8 de moyenne. Pour peu on n'avait pas assez de place pour caser tout le monde au Ritz pour le verre d'après l'effort car nous étions nombreux mais le Ritz avait aussi fait le plein d'autres clients. Bonne nouvelle, c'est Bruno G qui fera le compte rendu à partir de la prochaine randonnée et son style sarcastico-humoristique qui nous manque tellement ravira ses fidèles lecteurs. Pierre R





Début12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334353637383940414243444546474849505152535455565758596061626364656667686970717273747576777879808182838485868788899091929394959697Fin

Dernières photos

Anniversaire Michel B Première rando 2019 Ritz début 2019 Rentrée 2019

Evènements

<< Octobre 2019 >>
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
14
15
16
17
18
19
28
29
30
31