Actualité

CHANSON POUR ZIDENT SUR LA MUSIQUE DE 'IL S'APPELLE ZIGI'

Posté le 08-12-2018 à 18:11

CHANSON POUR ZIDENT SUR LA MUSIQUE DE 'IL S'APPELLE ZIGI'

Vincent, on l’appelle Zident, C’est un homme charmant C’est un cyclo pas comme les autres Il râle souvent, un peu de notre faute Même si on sait, Qu’il ne changera jamais. Vincent, on l’appelle Zident, C’est un mec attachant Sur son vélo, il est couché Son grand plateau, il est usé Il n’a pas compris Qu’il pouvait pousser plus petit Il connait toutes les routes par cœur C’est un véritable éclaireur, Quelque part notre professeur Il m’a dit, viens prendre un café au Ritz Moi j’ai pris une bière, On a ri, on a blagué Vincent, on l’appelle Zident C’est notre confident Dans sa tête, il n’y a que des routes Avec lui, le GPS fait banqueroute On dirait qu’il lit dans les satellites aussi Tous les dimanches, il nous emmène balader Dans des contrées très variées Où la nature est son alliée De temps à autres, il pète un cable Mais tout s’arrange autour d’une table Notre Zident est remarquable Vincent, on l’appelle Zident Il est différent C’est un cyclo pas comme les autres On l’aime comme ça ce n’est pas de notre faute Mais surtout on sait Qu’on ne l’oubliera jamais. Paroles de Benoît Boulanger chantées par Michel Belly





DISCOURS POUR LES 40 ANS DU CCTNS LE 17 NOVEMBRE 2018

Posté le 08-12-2018 à 18:06

DISCOURS POUR LES 40 ANS DU CCTNS LE 17 NOVEMBRE 2018

Mesdames, Messieurs, chers sponsors, chers cyclos, C’est avec grand plaisir que nous vous accueillons ce soir pour célébrer ensemble le 40ème anniversaire du CCTNS, Club de Cyclo Trourisme du Nouveau Soumagne. Nous ne pouvons passer ce cap sans un petit discours pour évoquer le parcours de notre club. 40 années ce qui nous ramène en 1978 et nous avons fait appel à la mémoire de quelques un d’entre nous, dont Jean Debois, Président d’Honneur présent dès les premières heures, Vincent Vandermeulen, Président jusque l’année dernière, Jacky Minocci et Bruno Gilon, membres depuis une vingtaine d’années et très actifs dans notre comité. En 1978, le Centre Culturel de Soumagne Bas fêtait son 5ème anniversaire et une balade à vélo pour tous était organisée pour célébrer l’événement. Le succès fût important et il n’en fallut pas plus à Henri Haulay, Henri Pirotte, Théo Coolen, André Englebert, Raoul De Bruyne et Jean Debois pour surfer sur ce succès et créer un club de cyclotouristes. Le CCTNS était né. René Hardy, entrepreneur en maçonnerie, fût notre premier sponsor et fit réaliser des maillots bleu et blanc en 1979. L’année suivante, le sigle CCTNS apparaissait sur la poitrine comme vous pouvez le voir sur l’exposition des différentes vareuses du club exposées dans la salle. Dès le début, le succès est au rendez-vous et les ballades organisées le dimanche matin compte régulièrement plus de 50 cyclos et parfois 80. De plus, deux fois par mois des balades familiales encadrées sont organisées. Un tel peloton nécessite de la sécurité et le principe de voiture suiveuse et parfois ouvreuse est adopté. Les capitaines de routes ouvrent le passage aux carrefours et veillent à ce que tout le monde suive le rythme en sécurité. Le principe d’un carnet qui répertorie les balades, organisées à l’époque de début mars à fin septembre, est acté depuis 1979 et ce carnet devient au fil du temps un vrai petit livre avec des conseils techniques pour l’entretien et le réglage du vélo. En ces temps, les balades se déroulaient sur des distances de 30 à 95 km, ce qui avec le matériel de l’époque représentait une belle performance. Le club était très actif et en plus des balades dominicales, il était fréquent de participer à des sorties organisées par d’autres clubs de la Royal Ligue Vélocipédique Belge. Le CCTNS était aussi l’organisateur de sorties pour la ligue et pendant quelques années ils ont encadré avec un club flamand la ‘Joseph Bruyère Classic’. Ils prenaient aussi part à d’autres randonnées en Belgique comme Tilff-Bastogne-Tilff ou Romsée-Stavelot-Romsée et ont même parcourus le tracé d’une étape du tour de France entre Anvers et Seraing. C’était aussi l’époque des brevets organisés par la RLVB sur des distances de 50 à 200 km à allure minimum de 22.5 km/heure contrôlée régulièrement En 2003, lors d’une randonnée organisée avec Eddy Merckx au départ de Blégny, un concours était organisé et le club qui inscrivait le plus de participants gagnait un voyage à Paris pour parcourir la fin de la dernière étape en vélo et assister à l’arrivée de l’étape finale du 100ème anniversaire du tour de France. Jean Debois, sans hésitation, inscrivit tout le club et c’est ainsi qu’une délégation d’une dizaine de membres habillés avec un maillot de la Province de Liège furent les ambassadeurs de notre Province à Paris. Ils en gardent un souvenir et des photos inoubliables. Les sorties à l’étranger ne les arrêtaient pas et plusieurs membres ont participé à des randonnées classiques mythiques comme Paris-Roubaix, ou Milan-San Remo. Dédé et Gérard en ont fait plusieurs. A partir de 1995, la participation à la semaine fédérale qui rassemble annuellement des milliers de cyclos dans une région française faisait aussi partie de la vie de club ce qui a forgé des liens d’amitié sincère entre les membres et laissé de belles photos souvenirs. Avec les années, le club a vécu des hauts et des bas et le nombre de ses membres s’est étiolé au fil du temps si bien qu’à une certaine période ils étaient rarement plus de 10 à arpenter les routes de notre région le dimanche matin. C’est dans les années 2000 que la renaissance arriva. C’est à cette époque aussi que fleurirent le nom de nos sponsors sur nos vareuses. Les sponsors qui méritent toute notre gratitude, car sans eux la dépense en équipement serait bien plus lourde à supporter pour chaque cyclo. Nous sommes fiers de porter leurs noms et leurs couleurs dans notre belle contrée. Le cyclisme n’est pas un sport qui s’aborde sans dépense d’équipement, vélo, chaussures, casques, vêtements représentent un budget non négligeable. Tous les 3 ans, la facture en vêtements s’élève à plus de 15.000 € et la contribution des sponsors, l’organisation de repas, l’organisation d’événements tels que la buvette du passage du tour à Soumagne en juillet 2017 nous permettent d’alléger la facture individuelle. C’est pour cela que nous souhaitons l’engagement de chacun pour y participer. Le passage du tour de France, qui a été rendu possible grâce à l’emplacement proposé gracieusement par Jean-Michel Charlier, aux petits pains donnés par Patrick Aerts, au cochon à la braise proposé à prix réduit par Hubert et Dédé et à l’enthousiasme de certains des membres du club pour monter le chapiteau, servir au bar et tout démonter à la fin, fût une expérience gratifiante. Merci encore à eux et à Benoît Boulanger qui est à la base du projet. On ne peut pas conclure, sans parler de quelques membres qui nous ont quittés trop tôt et nous pensons particulièrement à André Boulanger qui a assuré seul le rôle de voiture balais, voiture dépannage ou parfois gendarme du groupe pendant de très nombreuses années. Que dire de Juan d’Alpaos parti trop jeune voici bientôt 2 ans, animateur des balades sur le vélo et ensuite, après la sortie quand il se transformait en poète, comédien ou chanteur. Nous ne les oublions pas. Bon an mal an, notre club compte aujourd’hui entre 40 et 50 membres et nous sommes régulièrement entre 20 et 30 sur le vélo le dimanche matin lorsque le temps est beau. Les sorties commencent en mars et se terminent en octobre et font de 50 à 100 km. Nous avons organisé quelques longues sorties le samedi vers Montjoie, Venlo voire un WE comme la belle sortie vers Celles. Certains se retrouvent plusieurs jours en Zeelande, d’autres se mesurent au Ventoux ou à d’autres cols. Nous n’hibernons pas et après la saison officielle, nous roulons toute la période hivernale une cinquantaine de km le dimanche matin. Après avoir connu plusieurs lieux de rendez-vous comme le centre culturel ou plutôt sa cave, le local 80, la buvette du foot de Soumagne pour une brève période, depuis 2011, nous avons trouvé un local chaleureux à la Taverne du Ritz à Retinne. Un remerciement particulier aux ouvreurs et comment ne pas parler de Vincent, Zident, qui pendant pratiquement 20 années nous a guidés à une allure d’une régularité exceptionnelle sur des routes régionales dont il connaît le moindre chemin. La paire Zident Tcha était un modèle comme ouvreurs. C’est un engagement épuisant et merci à ceux qui leur ont succédé de reprendre ce challenge. Nous devons aussi remercier les capitaines de route qui s’époumonent à remonter le peloton après avoir bloqué les carrefours et qui aident les plus faiblards dans les côtes. Merci aussi au comité, secrétaire, trésorier, président et au vice-secrétaire, vice-trésorier et vice-président pour leur dévouement à l’organisation de la vie du club. Tous ceux qui sont passés par le club en gardent un bon souvenir et certains, même à l’étranger comme notre ami Max, restent toujours en contact. C’est une preuve de la bonne ambiance qui y règne, faisons tout pour la conserver dans le futur. Je pense avoir dit le principal, longue vie au CCTNS, merci encore pour votre présence ce soir et bon appétit à tous.





DINER DU 40ème ANNIVERSAIRE

Posté le 08-12-2018 à 17:59

DINER DU 40ème ANNIVERSAIRE

Bonjour à tous. Le dîner spécial pour fêter les 40 ans du CCTNS fût une réussite totale. Nous étions 97 cyclos, sponsors, familles et amis à avoir répondu présent pour cette soirée exceptionnelle dans les établissements de notre sponsor le traiteur Wuidard. La soirée s'est déroulée en plusieurs partie. Après l'apéro généreusement servi avec ses accompagnements nous nous sommes mis à table et avant de servir l'entrée, Pierre R a fait un discours pour retracer rapidement l'histoire du club de ses débuts jusqu'en 2018. Pour ceux qui n'ont pas pu venir au repas du 40ème anniversaire le discours sera mis en ligne prochainement. Après avoir pu apprécier l'entrée et le service impeccable prodigué par le traiteur, nous avons voulu fêter Vincent, Zident et c'est avec émotion que notre ami Michel, chanteur de talent, a chanté sur la musique de la chanson ' Il s'appelle Zigi ' des paroles préparées par Benoît B dédiées à notre cher Vincent. Ce fût aussi l'occasion pour nous de proposer à Vincent de devenir Président d'Honneur du CCTNS et de lui remettre un petit souvenir pour sceller l'événement et quelques fleurs pour son épouse. Autant vous dire que la surprise a été totale pour Vincent qui a remercié le club pour la reconnaissance ainsi témoignée. Le texte de la chanson sera aussi publié dans un prochain message. Le traiteur nous a ensuite servi le plat principal, délicieux de l'avis général et servi sans modération avec un bon choix de vin. Le repas terminé, nous en avons profité pour remercier nos généreux sponsors et une présentation de chacun d'eux a été faite par plusieurs cyclos et membres du comité. Un cadre avec la photo des cyclos lors de la rentrée du club avec un message de remerciement a été donné à chaque sponsor pour commémorer cet anniversaire. Monsieur Wuidard nous a fait remarquer que c'était plutôt rare d'être remercié de la sorte en tant que sponsor. L'heure avançant, notre ami Florio S avait des fourmis dans les jambes et il invita son épouse pour un rock sur la piste de danse, la soirée était lancée. Le dessert a suivi, toujours aussi délicieux que le reste et la soirée a pu continuer jusque 2 heures dans la nuit. La dernière heure a vu se déchaîner Dédé sur la piste de danse et Benoît B chanter du Johnny dans une ambiance survoltée. Nous n'avons reçu que des échos positifs sur l'organisation de cette soirée et sur le repas servi par le traiteur Wuidard. C'était une soirée à ne pas rater. PR





Début12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334353637383940414243444546474849505152535455565758596061626364656667686970717273747576777879808182838485868788899091929394959697Fin

Dernières photos

Anniversaire Michel B Première rando 2019 Ritz début 2019 Rentrée 2019

Evènements

<< Octobre 2019 >>
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
14
15
16
17
18
19
28
29
30
31