Actualité

Rando du 24 juin - Mais non Dédé , t\'es pas tout seul

Posté le 25-06-2018 à 18:43

Rando du 24 juin - Mais non Dédé , t\'es pas tout seul

Beaucoup d'absents pour diverses raisons en ce dernier dimanche de juin ,Jean Claude ne devait veiller que sur 13 cyclos , raison pour laquelle il valait mieux ne pas entrer dans Spa (P.V. en 2014!) Comme Georges nous avait gentiment signalé l'impossibilité de traverser Polleur (tu n'oublies pas la voiture suiveuse?) , nous avons redécouvert la côte de Beco qui a fait la quasi- unanimité ; Zident m'a conseillé de la remettre dans le carnet de la saison prochaine , mais Alain D. n'a pu l'apprécier à sa juste valeur souffrant des pieds . Il a donc mis ses panards à l'air aux côtés de J.C. (j'espère qu'ils avaient la ventilation...en option chez Citroën) Au sommet , Dédé , un peu irrité par l'attitude de certains , mais surtout diminué par un genou douloureux, a déserté . Géant ,terrassé par la maladie ("bien fragile" ont dit certaines mauvaises langues ) étant resté dans son lit , je ressentais une solitude abyssale avant d'être soutenu par Jacques , puis Michel V. Descente du Maquisard , la vallée , la Citroën souffrait dans notre sillage . A Nessonvaux , oubliées les bonnes résolutions de l'assemblée de début de saison et le groupe s'est scindé en deux alors que la côte ne commence qu'à Soiron . Dommage , mais pas trop grave , car au Ritz (où tout s'arrange comme par enchantement ) , tous ont juré comme des ivrognes que cela ne se reproduirait plus . Belle balade relookée d'environ 75 kilomètres à plus de 24 km/h. ATTENTION Toujours pas de voiture suiveuse pour le 22 juillet et pour le mois d'août : préparez les rustines !





Ballade du 17 juin Bardaf , c\'est l\'embardée!

Posté le 25-06-2018 à 12:11

Ballade du 17 juin Bardaf , c\'est l\'embardée!

Un temps brumeux , l'air assez frais , Dédé avait le coeur à marée basse et nous a laissés orphelins . Des travaux nous ont obligés à modifier légèrement le début du parcours (ce qui sera encore le cas ce dimanche!) Dans le Ry de Mosbeux , Jacouille ,désorienté parce que son compère Michel V. était dans la voiture, nous a fait une "Etienne" , ce qui lui a valu quelques réflexions désobligeantes (que bien sûr , vous me connaissez , je ne cautionne nullement ) de la part d'un ouvreur et d'un capitaine de route qui aime malaxer les chairs ( je ne peux en dire plus , je ne suis pas un mouchard ) : "Il perd la tête , il a atteint la limite d'âge , il déraille"...A Louveigné , il avait effectivement déraillé et éprouvait beaucoup de difficultés pour changer de plateau . Si j'ai bien compris , notre Picsou , conseillé par un British qui aime déclasser les bouteilles d'alcool fort (son doping ) , se fournit sur des sites "pirates" . La côte de Harzé a quelque peu sollicité nos mollets bien affûtés ,puis la descente sur Comblain et la vallée nous ont permis d'améliorer la moyenne malgré la présence du vent . Peu avant Chênée , nous traversions le pont qui surplombe l'autoroute lorsque nous avons entendu des cris : Georges a touché la roue de Benoit C. , puis , déséquilibré , s'est retrouvé devant la roue de notre Président , P.Remacle ...qui s'est retrouvé au sol . Michel l'a conduit au CHU ; il fallait terminer la balade , mais le coeur n'y était plus . (Jacques , à Chênée , j'ai vu un magasin "Troc" : tu y trouveras peut-être ton bonheur !). Au Ritz , grosses cuisses nous a offert un verre pour son anniversaire (même pas un demi-siècle!) ; il a bu un Coca , car , l'après-midi , il défendait nos couleurs au jogging de Verviers . Nouvelles fraiches (vendredi après-midi) : Pierre , qui a les côtes froissées , ressent toujours fortement les douleurs et doit se montrer patient . Nouveau rappel : plus de voiture suiveuse à partir du 1 juillet!!! 85 km ; 24,2 de moyenne.





La corman Dimanche 10 Juin

Posté le 11-06-2018 à 07:46

La corman Dimanche 10 Juin

21 cyclos au départ couvés par l'oeil malicieux de Pierre qui avec sa nouvelle sagesse toute présidentielle avait préféré prendre le volant . Il faut noter que les 9 "du samedi" qui avaient parcouru 125 km. la veille étaient tous présents .Visite appréciée de Jean-Luc Wuidart qui , à la suite d'un rappel à l'ordre de Michel V. dans la côte de Melen (il avait les grosses cuisses) a dû utiliser ses freins à disques dans une montée . Les duettistes Dédé et Philippe nous ont emmenés à un bon rythme jusqu'à Val Dieu dont nous fertilisons le sol assez régulièrement . Bref , à la pause , tout le monde était souriant , Daniel n'avait pas eu besoin des stabilisateurs et Cricri d'amour racontait ses souvenirs d'ancien combattant (un bras ,parait-il , cassé et un doigt coincé dans une portière sous les regards hilares de ses gentils compagnons ). Après , nous avons été confrontés aux montagnes russes , à un parcours imaginé par un maso (qui ,entre parenthèses , ne nous a pas fait un coucou aujourd'hui alors que nous roulions sur ses terres ). A Bolland , Jacouille m'a fait remarquer que Benoït( tréma pour le différencier de Ben et Benoît) avait la même marque que la veille sur le mollet droit : était-ce un tatouage ? ne s'était-il pas lavé ? Perso , vu la distance à laquelle je me trouvais de lui dans les côtes , je n'ai rien senti. Enfin le Ritz ,le réconfort ,d'autant plus que Picsou avait cassé sa tirelire pour son anniversaire . Quel âge ? Jusqu'à la fin , il restera bloqué sur 69! Bruno G.





Début12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334353637383940414243444546474849505152535455565758596061626364656667686970717273747576777879808182838485868788899091929394959697Fin

Dernières photos

Anniversaire Michel B Première rando 2019 Ritz début 2019 Rentrée 2019

Evènements

<< Octobre 2019 >>
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
14
15
16
17
18
19
28
29
30
31