Actualité

La "Cormann"

Posté le 17-06-2019 à 18:50

Pol Cormann , qui fêtait hier son anniversaire , est un très charmant garçon , mais il ne prend pas toujours les chemins les plus simples , les voies les plus logiques : habitant de la superbe province de Liège , travaillant (plus pour longtemps ) à Genk , il parvient à être supporter des ...Maufs! C'est donc cet esprit tortueux qui avait imaginé cette randonnée qu'on s'est farcie ce dimanche . La première partie qui nous mène à Val Dieu est bien sympathique et sans trop forcer , on observe une jolie moyenne à l'arrêt pipi .300 mètres avant la pause , nous avons croisé le héros du jour dans un maillot Marlux (sa prime de départ) qui n'a pas daigné faire demi-tour pour partager un bidon avec nous . En réalité , il avait peur qu'on l'invite à faire quelques kilomètres en notre compagnie ( a-t-il seulement fait une fois cette deuxième partie ? ne s'arrêtait-il pas chez lui , à Aubel , sous prétexte que deux heures plus tôt il s'était rendu au départ à vélo ? Ma mémoire hésite .) Petit retour en arrière : peu après le cimetière américain , David pique un sprint pur faire son job de signaleur au rond-point situé deux kilomètres plus loin ; avec un temps de retard (normal!), notre éternel SEXagénaire sort du peloton et , il l'avoue , se met en tête de le rattraper (mdr) ; pas de chance pour lui , David n'a pas connu de pépin mécanique ; Jacouille , qui avait perdu sa lucidité , n'a pas fait son boulot au rond-point , mais a été attiré irrésistiblement vers ...Hagelstein . Le brave Daniel s'est dévoué pour aller récupérer le fugueur , car , dans le groupe , certains sont superstitieux et nous n'aurions plus été que 13 . Vous l'avez compris , à partir de Val Dieu , bonjour les montagnes russes qui depuis peu font le bonheur des Flori(o)s :Rossenfosse , Julémont , Mortier , Blégny ,Bolland , le tout agrémenté d'un vent de force 3 (dixit le marin) . A Bolland , j'ai cru que Jacouille s'était encore fourvoyé ,j'ai tourné en direction de Melen,...au temps pour moi..."certains" avaient durci la randonnée et j'ai alors connu un grand moment de solitude permettant à Michel V. (dans la voiture ) d'admirer tout à loisir mon fessier (cadeau d'anniversaire!) Au Ritz , Zident , piquant , m'a dit que Michel avait trouvé le temps long . Mise au point : moyenne de la randonnée :24,1km:h.Comme membre du comité , j'essaye de faire respecter le règlement ; 3 minutes 30 de moins qu'en 2017 soit 1325 mètres d'avance :quelques chiffres valent mieux qu'un long discours , hein Rodrigo .





Randonnée du 9 juin

Posté le 14-06-2019 à 20:48

Une quinzaine de cyclos au départ , Jacouille dans la voiture qui était d'une rarissime propreté . Benoit B. et David sur le Ventoux , Michel V. à Francfort pour déguster , j'imagine , une gargantuesque choucroute , Jacouille passant en boucle ses cours d'anglais ,bref les capitaines de route habituels avaient déserté . Dans ce cas , les capitaines de queue Benoit C. et Michel B. ont démontré leurs facultés d'adaptation et se sont retrouvés dans les carrefours pour aider Christophe B. (le rescapé) et Daniel G. qui était bien obligé de se lancer dans l'aventure . Cette métamorphose s'est révélée quelque peu pénible pour Michel B. à cause de deux ouvreurs qui revenaient d'un stage dans les souffleries zélandaises et qui ont imprimé un rythme trop rapide pour les pauvres qui devaient assurer les carrefours ( je propose qu'on leur donne un blâme ,voire ( ce serait une bonne idée) qu'on leur retire leur fonction ). Il n'empêche , cette randonnée était roulante , grand plateau presque permanent jusqu'à Dalhem où les foutus travaux nous ont obligés de prendre à gauche pour emprunter un petit mur ,en pavés de surcroit , dont les gambettes se souviennent. Nouveau détour à Barchon , par la grâce d'une fête foraine ; certains imaginaient déjà la randonnée rabotée d'une dizaine de kilomètres et compensée par un apéro plus généreux . Que nenni! Michel B. veillait au grain et Zident nous a ramenés sur le droit chemin pour ajouter l'une ou l'autre bosselette. La moyenne était très légèrement supérieure à celle indiquée dans le carnet , mais personne ne s'est plaint , ...et nous avions bien mérité le verre offert par notre trésorier (mais avec ses deniers ) pour son 69èmè anniversaire qu'il fête depuis quelques années (les psychologues appellent cela un blocage!) Mention spéciale à Benoit C. qui , enfin libéré , s'est senti pousser des ailes (sans Red Bull) et à Daniel G. qui a montré qu'il valait davantage qu'un suppléant . P.S.: Flori est bien revenu de Corse et a commencé sa remise en formes . Je vous tiendrai au courant du suivi . PS bis : avez-vous oublié le barbecue ? PS ter: auriez-vous oublié la voiture suiveuse ?





Randonnée du 2 juin 2019

Posté le 06-06-2019 à 11:10

Randonnée du 2 juin 2019

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Alors que la semaine ne fût pas terrible côté météo, nous avons connu un week-end estival et c'est avec sérénité que nous attendions une forte participation à la ballade de ce dimanche matin. Finalement, sous un ciel bleu sans nuages et 18° à 9 h00, nous nous sommes retrouvés à 14 au départ et François B assurait la voiture suiveuse. Evidemment nos troupes en Zeelande manquent à l'appel ainsi que plusieurs membres malades, en vacances, en manque d'entrainement ce qui fit dire à Flori que nous étions un petit club... en terme de participation bien sûr. Nous sommes donc partis pour cette ballade dont la première partie est identique à la précédente. Quel bonheur de rouler avec un équipement léger et sentir le temps se réchauffer progressivement pour nous permettre de rouler en vareuse à manches courtes. Tous avaient prévu 2 bidons car la chaleur assèche rapidement la bouche. Après Theux et un blocage au passage à niveaux où une loco suivie d'un wagon tagué, rouillé et mal entretenu fit dire à Flori qu'on se croirait en Italie, la route continuait vers La Reid avec une longue ascension en groupe. Eric G qui avait subi une défaillance la semaine passée s'est senti pousser des aiiilles (Red Bull ?) et est monté en puissance grand braquet. Ensuite direction Louveigné, Trooz et la côte de Forêt Village où Eric entamait à nouveau la première partie en trombe mais au milieu de l'ascension, ne sentant plus les effets de la boisson magique, ralentit nettement la cadence et grâce aux efforts de Benoît C arriva au sommet sans trop de retard. Il faudra que Flori et sa mécanique prête main forte à Benoît lors des futures sorties sous peine d'épuiser notre capitaine de queue. La dernière petite mais difficile côte de Saint Hadelin avalée nous sommes arrivés au Ritz plus tôt que d'habitude après 63 km à 23,6 de moyenne pour déguster 4 boissons revigorantes, il faisait tellement chaud !!





Début12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334353637383940414243444546474849505152535455565758596061626364656667686970717273747576777879808182838485868788899091929394959697Fin

Dernières photos

Anniversaire Michel B Première rando 2019 Ritz début 2019 Rentrée 2019

Evènements

<< Octobre 2019 >>
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
14
15
16
17
18
19
28
29
30
31