Actualité

13 avril

Posté le 13-04-2014 à 22:08

13  avril

Pour Michel Belly qui ressuscitait en ce dimanche pré-pascal :"Ils étaient vingt-cinq courageux à s'élancer du Ritz , ils furent vingt-cinq à rallier le Ritz , les Soumagnards!!!"Tout le monde a reconnu le début du "Potemkine" , d'une criante actualité vu que les Soumagnards sont aussi présents au CCTNS que les Ukrainiens en Crimée . A Herve , Bigouda nous a fait le très grand honneur de se joindre à nous ...avant de s'évaporer dans la nature quelque dix kilomètres plus loin (je tairai les commentaires de certains , ce n'est pas mon rôle de mettre le feu ...) Kanne et petit arrêt pour se sustenter (non , cela ne veut pas dire "faire pipi") :Benoit , glandeur du jour derrière son volant ,dit que de derrière nous ressemblons à un troupeau de ...(faites votre choix ) très indiscipliné . Que dire encore ? Le président a ,malheureusement pour certains , retrouvé son pot de Nutella ; Etienne , ses mauvaises habitudes (sauf dans les côtes où il se montre d'une docilité exemplaire ...allez comprendre) ;Jacky ,après avoir englouti sa fricassée , a affirmé qu'il n'avait pas senti les pédales dans le Tourne Bride (n'ayant pas de rétroviseur à mon guidon , je dois le croire sur paroles ); la palme revient à Marius (NDLR : nom d'emprunt) qui nous accompagnait pour la première fois et qui nous a crédités d'une figure humoristico-acrobatique dans les environs de Saive. Bref , 70,64km en 2h.53minutes 58 secondes à la moyenne de plus en plus respectable de 24,4km/h. Bruno





6 avril

Posté le 07-04-2014 à 19:46

6 avril

A 9 heures précises , 22 cyclos se sont élancés au grand soulagement de riverains dissimulés derrière leurs tentures après avoir été réveillés par une joyeuse bande de potaches égrillards déguisés en rouge . Après une descente du Bouny un peu fraiche , Jean=Marie s'est fait des biscotos dans le col de Louveigné avant de nous abandonner pour rendre visite à sa sainte patronne . Tout se déroulait tranquillement , Dédé ,qui appréciait les 28 degrés de son habitacle , écoutait Bourvil lorsque , à Juslenville , le président et José (dont c'était le nouveau grand retour ) décidèrent de mettre un peu de piment en choisissant un arrêt pipi à la sortie d'un tournant ! A Pepinster , peu après l'endroit qui d'habitude accueille nos plus beaux attributs , quelle ne fut pas la surprise du groupe en apercevant une silhouette ô combien familière et reconnaissable entre toutes : chez Constant , on est toujours à l'heure des portes ouvertes! A peine Jacky avait-il intégré le peloton que Guillaume nous quittait pour retourner par Soiron . C'est la deuxième fois depuis le début de la saison , il y a surement anguille sous roche !A 75 ans le 2 juin , quelle santé ! Plus sérieusement , chapeau bas à ce très grand sportif! La dernière difficulté , le Bay Bonnet , se profilait et Jacouille simula une cevaison pour que je parle enfin de lui (il a un ego , ce mec!) Le petit pipi de Jacky accompli , c'était reparti . Après 62,69 km parcourus en 2h37minutes 53 secondes (à une moyenne respectable de 23,8km/H. ), nous avons rejoint Le Ritz. P.S.: tout comme les plus grandes classiques , je me rends compte que les randonnées que je relate ont un parfum d'urine! Bruno





La randonnée de ce dimanche 30 Mars 2014

Posté le 02-04-2014 à 11:38

La randonnée de ce dimanche 30 Mars 2014

Randonnée du 30 mars 2014 Une des principales caractéristiques du cyclo est d’être courageux . Il est vrai qu'il en faut du courage pour se lever à l'aube le dimanche matin en même temps que les témoins de Jéhovah qui jalonnent nos routes de randonnées. Mais aussi pour supporter les reproches de nos femmes qui trouvent toujours que l'on rentre tard alors qu'on arrête pas de leur répéter que si nous allons boire un verre au Ritz après la randonnée, c'est avant tout par respect pour notre sponsor. Mais qu'importe, c'est à 9h30 précise, pas une minute de plus ni de moins que 29 cyclos ( sans jean marie dont la précision légendaire a été prise en défaut ! ) se sont élancés pour une randonnée de 45 kms qui fut tellement agréable qu'elle a même paru un peu courte aux yeux ( ou plutôt aux jambes ) de certains. Un grand merci à Étienne, préposé à la voiture suiveuse et qui aura sans doute du se conditionner psychologiquement pour rester derrière le peloton, lui qui a l'habitude de le précéder de 100m ! Pour en revenir à la route et coller au récit, après avoir serpenté jusque Cheratte hauteur, la descente vers la vallée de la Meuse nu fut qu'un long fleuve tranquille alors que la montée de Haccourt fut plus laborieusement avalée au rythme des soufflements caractéristiques de l'effort. Nouveau passage par le canal Albert et la Meuse puis montée du tourne bride dans lequel les cyclos en forme se sont découverts des ailes. Le long du ravel, dans la dernière ligne droite en vue de l'arrivée, l'abandon de Jacky Sagan, victime de crampes au mauvais moment ( et au mauvais endroit, alors que sa femme nous disait justement qu'il n'en avait plus beaucoup ces temps ci ! ) donnait des idées à Juan Greipel qui prenait une belle 3ème place après un sprint disputé et comme à son habitude lancé de loin. Après 2 ans de galère, le « gorille de Soumagne bas « se rappelle donc à notre bon souvenir et prouve qu'il est sur la bonne voie pour retrouver le niveau qui était le sien. Eric





Début12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334353637383940414243444546474849505152535455565758596061626364656667686970717273747576777879808182838485868788899091929394959697Fin

Dernières photos

Anniversaire Michel B Première rando 2019 Ritz début 2019 Rentrée 2019

Evènements

<< Octobre 2019 >>
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
14
15
16
17
18
19
28
29
30
31